visitergrandecanarie.com
Grande Canarie actuelle

16:02
 Nos offres
 Sur l’île
 Activités
 Infos utiles
 Savoir plus

Municipalité de San Bartolomé de Tirajana (Gran Canaria)



Municipalité de San Bartolomé de Tirajana

Situation: Au sud de l’île
Surface: 333,13 kilomètres carrés
Population: 51.260 habitants


Lieux à visiter

· L’église de Saint-Bartolomé de Tirajana : En 1922 l'Évêque Marquina a consacré l'actuel église de Saint-Bartolomé de Tirajana. Détache le plus grand retable qui a été oeuvre réalisée en 1922. Dans ce retable aussi figure l’Inmaculada et Saint-José.
· Le temple Oecuménique de Maspalomas :Situé sur la place de Maspalomas, il ressort par son architecture singulière. Dans ce temple se concentrent des visiteurs de différents credos et de races, en le transformant en point de rencontre.
· La Charca, l'Oasis et les Dunes de Maspalomas : un endroit naturel de grande beauté formé par "El Charco de Maspalomas, le champ des Dunes et le palmeraie" l'ensemble d'énorme intérêt biologique, paysager, botanique et faunistique, unique dans l'Archipel Canarien. Déclaré dès 1987 l'Endroit Naturel d'Intérêt National et c'est actuellement une Réserve Naturelle Spéciale. Les dunes surgissent sur la Plage del Inglés, pour tout de suite commencer son avance, jusqu'à atteindre la Charca et le lit du ravin de Fataga, qui constitue la limite finale de son parcours.
· Ayaguares et Pilancones : Un parc naturel qui unissent des intérêts paysagers, une aire d'orographie accidentée, avec une grande valeur fleuristique, fauneistique et patrimonial. Il se trouve, le "Pin de Pilancones" avec plus de 50 mètres de haut et 5 de périmètre.
· Le palmeraie de Fataga : situé entre le casque de San Bartolomé et de Maspalomas de grande beauté paysagère; la population de Fataga se trouve dans son ravin du même nom, souligne la beauté et la frondaison de son palmeraie, comme le blanc de ses constructions, décorées de tuiles rouges. Il y a divers belvédères, où ils sont obtenus des grandes panoramiques des Dunes de Maspalomas et toute la zone touristique.
· Le Moulin d’eau de Fataga. Il est connu comme moulin d'en bas ou de Gurieta. construit à la fin du siècle XVIII par Sebastián Cazorla, l'un de mieux conservés de l'île.
· Le phare de Maspalomas, le 1er de  Février 1890 inagurait pour la première fois. Les valeurs monumentales et historiques de cette construction, il a fait qu'il était déclaré, comme Bien d'Intérêt Culturel.
· Le logement Antonio Yañez située dans San Bartolomé de Tirajana. exemplaire important du siècle passé. Il comprend une cour intérieure aménagée en espaces verts avec des belvédères en bois de grande valeur.
· Le cimetière de Saint-Bartolomé de Tirajana. Déclaré “Bien de l'Intérêt Culturel”. Sa façade date du siècle XIX.
· Le logement la Montañeta. Un style traditionnel, la façade principale et les galeries vers la cour intérieure.
· Le logement Rural Hoya Grande, appartien à une typologie déjà disparue, d'un logement sur le champ avec porche perimetral.
· La maison et l’ermitage de Conde de la Vega Grande dans Juan Grande. L'ensemble de maison, de cour et de l'ermitage, souligne son bel à caissons et l'image de la Vierge de Guadalupe, apportée pendant le siècle XVI de México.

· Casa Condal Saint-Fernando. La maison seigneuriale du siècle XIX.
· Alpendre del Amo Saint-Fernando, une construction en pierre avec taille de pierre, du siècle XIX.
· L’ermitage de Fataga, date de la première moitié du siècle XIX d’un style traditionnel, créée une paroisse le 24 d’Avril 1924 et consacrée à San José.
· Le logement Rural Perera, un logement rural de deux plantes, presque disparu, en conservant le système structural du belvédère veillé sur un entier potelé et la couverture de tuiles.
· Les mines de sel de Juncalillo du sud et de Matorral, la valeur naturelle de la faune, enfaîteau à 33 % de la population d'oiseaux steppique que nidifient dans l'île. Un endroit de repos et d'alimentation pour environ 30 espèces d'oiseaux migratoires et limicoles. De la valeur ethnographique de ses mines de sel que sont les plus antiques de Grande Canarie et les deuxièmes des Canaries. Déclaré l'Endroit d'Intérêt Scientifique.


Les Plages

La plage de Tarajalillo , la plage de Bahía Feliz, la plage del Águila, la plage del Besudo, la plage de San Agustín,, la plage de Las Burras- Puerto Chico, la plage de Las Burras-Barranco Del Toro,P la plage del Corralillo- El Cochino,Playa del Inglés, la plage de Maspalomas, la plage del Faro ,la plage de Las Mujeres ,la plage de Las Meloneras , la plage de Pasito Blanco (El Hornillo), la plage de Montaña de Arena (La Cometa), la plage de Las Carpinteras, la plage de Triana ,la plage de Santa Águeda …

Gastronomie

Dans la municipalité, en plus de déguster une grande variété de nourriture international, on pourra jouir de la nourriture traditionnel canarien comme, des pommes de terre ridées avec mojo, des potages, des soupes, des viandes, des poissons de la zone, de fromages des artisans, et des vins de la municipalité.


Fêtes traditionnelles

- Les Fêtes en honneur à Saint-Bartolomé le 24 d’Août.
- Les Fêtes en honneur à Santiago Apostol le 2 de Juillet


Contact - Site Map - © visitergrandecanarie.com 2009